Du SRCAE au SRADDET : Comparaison des ambitions énergie-climat des régions françaises

De nombreuses régions françaises intègrent la transition énergétique et la lutte contre le réchauffement climatique dans leurs objectifs de développement. B&L évolution a réalisé une étude comparative des ambitions des différentes régions sur ces thématiques.

Paris, 19 octobre – Les volets énergie-climat des schémas régionaux (SRCAE) seront prochainement intégrés aux nouveaux Schémas Régionaux d’Aménagement, de Développement Durable et d’Egalité des Territoires (SRADDET).

B&L évolution, bureau d’études et de conseil en RSE, Energie et Biodiversité, vient de publier une étude intitulée « Du SRCAE au SRADDET, comparaison des ambitions énergie-climat des régions françaises ». Faute d’évaluations publiques des schémas régionaux climat air énergie datant de la période grenelle, B&L évolution a compilé les objectifs des différentes régions (23 à l’époque) afin de les comparer aux différents accords nationaux (Loi de Transition Energétique pour la Croissance Verte) et internationaux (Paquet Energie-Climat Européen, Accord de Paris).

Tous acteurs de la transition énergétique !

Si les ambitions régionales sont plutôt bonnes en matière de développement des énergies renouvelables, certaines régions affichent une ambition plus mesurée pour limiter le réchauffement climatique à 2°C.

Plusieurs recommandations sont proposées pour appuyer les régions dans la définition de nouveaux schémas régionaux et dans la disposition aux engagements français et internationaux en matière de lutte et d’adaptation au changement climatique.

A cette occasion, B&L évolution a développé une plateforme interactive (accessible ICI) pour comparer les ambitions de chaque région aux objectifs de la Loi de Transition Energétique pour la Croissance Verte, de l’Accord de Paris et d’autres scénarios éventuels.

« Les différentes phases de concertation prévues pour la définition des nouveaux plans régionaux sont une première occasion de favoriser une implication forte de ces acteurs. B&L évolution espère que la mise à disposition des données et analyses issues de cette étude permettra à un maximum d’acteurs –collectivités, citoyens, entreprises, associations- de s’emparer des enjeux énergie / climat de leurs territoires afin de supporter la transition énergétique », indique Charles-Adrien Louis, co-fondateur de B&L évolution.

Un nombre croissant de territoires français ont identifié la transition énergétique et la lutte contre le changement climatique comme des vecteurs de développement et de cohésion territoriale. Les collectivités tiennent un rôle central pour réussir cette transition et développer un monde post-carbone. De nombreux territoires ont engagé des démarches en faveur de la transition énergétique nationale. Poursuivons ces efforts : nous avons 3 ans pour stabiliser les émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES) et 50 ans pour décarboner totalement notre société !

> > Recevez l’étude complète « Du SRCAE au SRADDET : Comparaison des ambitions énergie-climat des régions françaises » et notre newsletter, en indiquant ici votre nom et votre adresse email.   < <

Vos prénom et nom

Votre adresse email