logo humanité & biodiversitéL’association Humanité & Biodiversité interpelle ce 3 avril notre nouvelle Ministre de l’Environnement, pour rappeler l’importance de prendre des engagements ambitieux et de mettre en œuvre des actions efficaces pour la biodiversité.

« La transition écologique, c’est aussi la prise en compte de la biodiversité

Depuis le remaniement ministériel, tous les commentateurs mettent en avant le défi de la transition énergétique et la loi du même nom. Le Président de la République lui même, dans sa récente allocution, a souligné cet enjeu. Enjeu majeur il est vrai, à l’heure de la publication du nouveau rapport du GIEC, l’urgence climatique ne fait pas de doute.

Mais Humanité et Biodiversité rappelle qu’il est une autre urgence qui ne fait pas de doute, l’érosion de la biodiversité : la biodiversité dont les humains font partie, la biodiversité sur laquelle, depuis le néolithique, l’économie de nos sociétés s’est construite, la biodiversité sans laquelle nous ne construirons pas un avenir fiable, et pour laquelle une loi est aussi en préparation.

La biodiversité, une chance pour nos sociétés

Une chance ; cet autre défi majeur est aussi une opportunité : innovation, résilience des territoires, qualité de notre cadre de vie, amélioration de notre santé, nouveaux métiers, lien social… la liste est longue des avantages que nous offre la biodiversité et puis agir en faveur de la biodiversité, c’est aussi se donner un moyen pour redonner du sens aux changements auxquels nous devons faire face.

Tenir l’engagement du Président de la République

Alors Madame la Ministre, nous comptons sur vous pour tenir l’objectif fixé par le Président de la République « Faire de la France un pays exemplaire en matière de reconquête de la biodiversité » (Conférence environnementale de 2012).

Les leviers sont là, à toutes les échelles d’action. La conférence des parties à la Convention sur la Diversité Biologique en octobre en Corée sera l’occasion de porter ces sujets à l’international. Le vote de la loi biodiversité permettra à l’échelle nationale la mise en place attendue de l’agence française pour la biodiversité. Mais il ne faut pas oublier la relance de la stratégie nationale pour la biodiversité et de la stratégie de création des aires protégées, la mise en place de la filière des métiers du génie écologique, ou encore le Plan National Santé Environnement. Enfin, dans les territoires, la mise en œuvre de la trame verte et bleue et des atlas de biodiversité communale doivent être des priorités ! Pour être à la hauteur des ambitions affirmées ces dernières années, la question des financements est cruciale et, à cet égard, la biodiversité doit pouvoir bénéficier de la prochaine conférence bancaire.

Humanité et Biodiversité, avec son Président Hubert Reeves, est prête à s’engager pour contribuer à cette exemplarité.

Contact presse : Christophe Aubel, Directeur, 06 71 76 83 77″

Site internet de l’association : http://humanite-biodiversite.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *