Initiée en 2003, la semaine du développement durable a commencé hier lundi 1er avril, et s’achèvera dimanche 7 avril. C’est l’occasion de se pencher sur cet enjeu de société et de découvrir toutes les initiatives lancées tant par des grosses entreprises que par des associations ou des collectivités locales en faveur du développement durable.

110403163410

Le développement durable c’est l’interpénétration des sphères économique, environnementale et sociale. Le discours actuel insiste sur le changement climatique mettant en avant le pilier environnemental et la nécessité de rationaliser nos consommations de ressources naturelles.

Ce sont plus de 3 600 manifestations prévues sur l’ensemble du territoire national : des visites, des découvertes, des portes ouvertes, des festivals, des conférences, des colloques, des forums, des expositions, des actions pédagogiques, des journées d’animations, des projections de films, des concours… proposés par des collectivités territoriales, des écoles, des associations, des clubs… Tous les thèmes du développement durable sont abordés, et il y en a pour tout le monde (enfants, adultes, spécialistes,…) !

Individuellement, c’est l’opportunité de découvrir ou de réviser les éco-gestes et de se mettre au fait des systèmes D de revalorisation ou mise en commun des biens, des chaînes de solidarité. Parallèlement, des centaines d’interventions des entreprises en interne seront menées, sensibilisant les collaborateurs sur les actions et les partenariats qui supportent ces thématiques.

A cette occasion se tiendra à Paris les 3 et 4 avril le Salon ProDurable qui se penche sur le thème de la RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) cette année. Les entreprises peuvent jouer un rôle considérable en matière de développement durable, leurs actions sont essentielles.

http://www.produrable.com/

BigConf

Les étudiants se mobilisent également sur le thème de la transition énergétique qui est un enjeu mondial, avec la tenue ce mardi 2 avril de « The Big Conf » qui vise la sensibilisation de 20 000 étudiants à cette problématique et l’implication de toutes les générations sur cet enjeu de société.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *