Base IMPACTS

Mieux connaître l’impact environnemental des produits qu’ils achètent est une demande de beaucoup de consommateurs. C’est également une préoccupation pour un nombre croissant d’industriels qui, dans le cadre de démarches d’éco-conception et/ou d’affichage des caractéristiques environnementales de leurs produits, souhaitent évaluer leurs produits et pouvoir faire la preuve de leur qualité environnementale sur la base d’outils et d’indicateurs fiables et partagés. Dans ce contexte, l’ADEME a élaboré la Base IMPACTS®, une base des données environnementales nécessaires au calcul de l’impact environnemental des produits de grande consommation. À présent rendue publique, la Base IMPACTS® s’enrichira progressivement de données complémentaires fournies par les industriels.

La Base IMPACTS® regroupe, selon des indicateurs précis, les données sur l’impact environnemental de tout ce qui permet la production et la consommation d’un produit fini : électricité, chaleur, acier, textile, plastiques, transports, composants pour les équipements électriques et électroniques, etc. et ce, pour les principaux produits de grande consommation vendus en France.

Ces données ont pour objectif d’alimenter différents outils de calcul, développés par l’ADEME ou non, permettant l’évaluation environnementale des produits, en vue soit d’informer les consommateurs sur les impacts de ces produits (via l’affichage environnemental), soit d’en améliorer les caractéristiques environnementales (via l’éco-conception).

Trois outils de calcul sont déjà disponibles en complément de la Base IMPACTS® : deux outils qui permettent de calculer les impacts des téléviseurs et des chaussures; ainsi qu’une nouvelle version du Bilan Produit®, l’outil d’aide à l’éco-conception de l’ADEME. Accessibles à partir du site de la Base IMPACTS®, ces outils s’appuient sur les données de la base.

La Base IMPACTS® complète les travaux conduits par la plateforme ADEME-AFNOR, qui définit quant à elle les règles de calcul pour l’évaluation environnementale des produits finis par grandes catégories comme l’habillement, le mobilier, l’alimentation, l’équipement, la détergence, la cosmétique, etc. en s’appuyant également sur des données plus spécifiques collectées par les industriels. Ces travaux ont permis d’aboutir à ce jour à 18 référentiels validés qui couvrent 50 % de la consommation en biens des ménages (mesurée en dépenses).

Pour en savoir plus et utiliser la Base IMPACTS®, rendez-vous sur www.base-impacts.ademe.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *