Mission BiomassL’agence spatiale européenne (ESA) a annoncé au début du mois de mai 2013 une nouvelle mission d’exploration de la Terre par satellite : mis en orbite d’ici à 2020, le satellite de la mission Biomass aura pour mission de mesurer les quantités de carbone et de biomasse contenus dans les forêts du globe.

Sélectionnée parmi trois projets potentiels, cette nouvelle mission permettra une meilleure compréhension du rôle des forêts et de la biomasse terrestre en général dans le cycle du carbone, en lien direct avec l’évolution climatique de notre planète. La biosphère représente en effet une des principales réserves de carbone de la Terre, d’où la nécessité de surveiller son évolution et de la préserver.

Premier de son genre, le satellite sera équipé d’une technologie de mesure de pointe qui lui permettront de réaliser les relevés les plus précis disponibles à ce jour. Les informations obtenues permettront de compléter les connaissances actuelles de la biomasse terrestre, encore lacunaires dans certaines parties du globe. Elles serviront de plus de base de travail à des projets internationaux tels que le REDD (Reducing Emissions from Deforestation and forest Degradation), programmes des Nations Unies destiné à préserver les forêts.

La mission Biomass rentre dans le cadre d’un programme plus global de l’ESA, dont le but est l’observation et l’exploration de la Terre via satellite. Il s’agit de la septième mission à être lancée dans ce cadre, trois d’entre elles sont déjà en orbite à ce jour et son dédiées à la mesure des océans et des glaciers.

Vous pouvez consulter ici le communiqué de presse de l’ESA (disponible en anglais uniquement)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *