Les prix Entreprises et Environnement ont fêté cette année leur 25ème anniversaire, signe d’un intérêt fort des entreprises pour la préservation de l’environnement, et plus largement pour l’innovation dans le développement durable. Ces prix, récompensent chaque année des entreprises ayant à leur actif des réalisations remarquables dans les domaines de l’environnement et du développement durable.

Retour sur quelques initiatives marquantes du palmarès 2012 :

  • Catégorie « Ecoproduit pour le développement durable »  
    • Prix Ecoproduit pour le développement durable : DOREL FRANCE pour la gamme de 3 biberons éco-conçus Natural Comfort

Biberon éco-conçu Natural ComfortLa nouvelle gamme de biberons Natural Comfort de Bébé Confort® a fait l’objet d’une démarche d’éco-conception et permet de franchir une nouvelle étape dans la conception des produits.

La méthode appliquée dans l’entreprise a été de sensibiliser l’ensemble de l’équipe projet au développement durable et à l’éco-conception. Dorel a réalisé une analyse du cycle de vie (ACV) afin d’étudier au plus fin les leviers de réduction d’impacts du produit : origine des différentes matières, impact et engagements des producteurs de biberons et de packaging, usages et fin de vie du produit. Chaque piste a été évaluée au niveau technique et environnemental, tout en respectant les contraintes de positionnement prix du produit et les attentes des consommateurs. Une revue critique de l’ACV a été réalisée par un expert indépendant spécialisé dans ce domaine.

La quantité de matière plastique utilisée dans la gamme Natural Comfort a été réduite de 20% et son impact environnemental réduit de 24% en moyenne sur les divers indicateurs d’ACV (hors étape d’utilisation). La phase d’usage représentant jusqu’à 84% des impacts environnementaux d’un biberon, lesquels sont principalement liés au lavage des biberons. Dorel souhaite donc accompagner les utilisateurs, à travers des actions de communication, pour les aider à réduire leur impact environnemental au quotidien.

L’éco-conception est un moyen d’étendre la responsabilité de l’entreprise avant, pendant et après l’usage de ses produits. La gamme de biberons éco-conçus Natural Comfort n’est qu’une première étape dans une démarche de responsabilité sociale et environnementale engagée par cette entreprise innovante.

  • Catégorie « Management et initiatives pour le développement durable »
    •  2ème Prix Management et initiatives pour le développement durable : LA POSTE Courrier et ColiPoste

La Poste Courrier et ColiPosteConscient de la nécessité de contribuer à la préservation du climat, Le Groupe La Poste a mis en place des actions de fond : politique de transports plus propres, nouvelles offres comme la Lettre verte, formation à l’éco-conduite pour 70 000 postiers …

En complément de cette politique de réduction de ses émissions de CO2, le Groupe La Poste a décidé d’aller plus loin en assurant la neutralité carbone intégrale de ses offres Courrier (physiques, hybrides et numériques), Colis et Express (en France et à l’international), sans surcoût pour les clients, qu’ils soient particuliers ou entreprises.

Il s’agit pour La Poste d’une démarche mobilisatrice et co-construite en associant les 160 000 postiers et les clients au choix des projets de solidarité climatique.

Une démarche sans équivalent : 100% des offres intégralement neutres en carbone, sans surcoût pour le client.

  • Prix Technologies économes et propres, BOYER / PHILIBON & GREENWATT pour la Biométhanisation des écarts de tri de fruits sur site

La SAS Boyer doit gérer environ 2000 tonnes par an d’écarts de tri (melons, prunes), ce qui représente un coût de 55 € par tonne en compostage.

Elle a ainsi décidé d’installer une unité de méthanisation de ses co-produits de fruits sur sa station de conditionnement avec la technologie multi-étagée innovante de GreenWatt. C’est une installation de méthanisation 100 % co-produits végétaux d’une puissance électrique installée de 100 KW. L’installation mise au point par GreenWatt permet ainsi à la société Boyer de réutiliser ses propres écarts de tri, et ce en produisant une énergie renouvelable grâce au biogaz fourni par l’installation.

Les points forts de l’innovation :

  • Une gestion des écarts de tri directement sur le site de conditionnement, réduisant le coût lié au transport et au traitement de ses déchets
  • Un traitement durable et propre des déchets (meilleure traçabilité et gestion des odeurs)
  • Une production d’énergie renouvelable sur site via la cogénération d’énergie électrique revendue à EDF et d’énergie thermique valorisée sur les logements saisonniers et pour le nettoyage.
  • D’aider à optimiser le traitement des déchets des entreprises du bassin de production en offrant une solution de traitement de proximité en basse saison de production.
  • De montrer l’image d’une entreprise responsable innovante qui se distingue sur son marché.

  • Prix « Biodiversité et entreprise » et Mention « Projet pour la biodiversité », SM2 SOLUTION MARINES pour « Graines de Mer »

Dédié à la restauration des écosystèmes côtiers, le projet « Graines de Mer » a pour objectif de fournir, pour la mer Méditerranée, des protocoles de réhabilitation d’herbiers marins validés par des expérimentations.

Ce pilote est composé de plusieurs sous-programmes portant sur ces populations de phanérogames (plantes à fleurs) marines :

  • constitution d’une banque de semences végétales avec des pays (France, Italie, Portugal, Algérie, Espagne dans un premier temps) du pourtour Méditerranéen ;
  • mise en œuvre d’un outil internet collaboratif pour la recherche, la biodiversité et la restauration ;
  • partenariat avec l’Inra sur l’approche socio-économique ;
  • pépinière pour la germination et les tests de protection rhizomique des plantules ;
  • transplantation des plantules en mer sur un dispositif réduisant l’hydrodynamisme, afin de réduire les risques d’arrachement des rhizomes.

Le principe consiste à collecter sur le pourtour méditerranéen, en collaboration avec des laboratoires étrangers, des graines de quatre espèces de phanérogames marines. Elles constitueront une banque de semences végétales, unique en Europe (car conservées dans l’eau de mer) ; une partie de ces semences seront mises à germer dans la pépinière.

Le repeuplement se fera sur le littoral héraultais au large de La Grande Motte, de Palavas et de Frontignan dans le site Natura 2000 « Posidonies de la côte palavasienne », ainsi que dans l’étang saumâtre du Ponant.

L’ensemble constitue l’expérimentation d’un système de restauration, contribuant à terme à renforcer les populations existantes en mer et en lagune.

Le salon Pollutec 2012 aura primé au total 14 projets dont chacun renferme des initiatives innovantes et positives pour l’avenir.

Retrouvez les belles autres initiatives ici : http://www.developpement-durable.gouv.fr/Zoom-sur-les-projets-primes-en,30168.html

D’après le Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *