Publiée le lundi 07 octobre, la sixième édition du baromètre Capitalcom analyse l’intégration des enjeux de la RSE par les entreprises du CAC40. Une étude qui permet de faire le point sur la première année d’application de l’article 225 de la loi Grenelle II, relative au reporting RSE des entreprises.

Les principales conclusions de l’étude sont les suivantes :

  • Le nombre d’entreprises qui communiquent sur la part de leur chiffre d’affaires issue d’offres responsables à été multiplié par 4 depuis 2009. Les résultats présentés font « la part belle à l’innovation avec le développement de l’éco-conception et l’extraordinaire percée d’objectifs chiffrés couvrant l’ensemble de la chaîne de valeur ».
  • La RSE devient un élément majeur de la gouvernance : depuis 2008, le nombre d’entreprises qui indexent la rémunération de leurs dirigeants sur des critères RSE a été multiplié par 6,  et le nombre de comité RSE au sein des conseils d’administration a été multiplié par 3.
  • Plus de 1 entreprise sur 3 dans le CAC40 évaluent leur création de valeur pour leur société, mais aussi pour leurs parties prenantes, en « inscrivant leur rapport dans une approche prospective ».

Pour en savoir plus : le baromètre Capitalcom 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *