Comment devenir une entreprise à impact positif sur le climat ? C’est la question que se sont posées les entreprises présentes au salon Produrable. Pour y répondre, le mouvement Positive! Companies a été lancé par les partenaires B&L évolution, Reforest’action et Lagardère SA à destination des entreprises n’acceptant pas d’avoir un impact négatif sur le climat.

Positive! Companies, mouvement mondial pionnier des entreprises à impact positif sur le climat, a été lancé le 14 mars 2017, à Paris, au salon du développement durable et de la RSE, PRODURABLE. Il participe directement à l’atteinte de plusieurs des Objectifs de Développement Durable (ODD), tels que la lutte contre le changement climatique et la restauration d’écosystèmes terrestres, notamment les forêts.

B&L évolution, membre cofondateur de ce mouvement, aux côtés de son partenaire Reforest’action, veut regrouper TPE, PME et grands groupes. Positive! Companies accompagne ainsi les entreprises désireuses d’être une Positive! Company, une entreprise à impact positif sur le climat. Des entreprises déjà engagées sont venues témoigner de leur engagement global lors de l’atelier solution dédié à ce lancement. Elles ont en effet réussi à dépasser la simple contrainte environnementale.

Comment devenir une entreprise  à impact positif sur le climat ?

Tout commence par une démarche personnelle. Il est important de se demander s’il est acceptable pour un dirigeant d’entreprise d’avoir un impact négatif sur le climat. « Si la réponse est non, alors on n’a pas le choix, il faut avoir un impact positif, ça démarre par une démarche personnelle et une conviction personnelle », explique Stéphane Hallaire, fondateur de Reforest’action et co-fondateur de Positive! Companies.

S’ensuit alors une mesure de l’empreinte carbone. « Notre contribution, chez B&L évolution, est de mesurer l’empreinte carbone des entreprises puis d’innover pour imaginer les solutions qui permettent de réduire les émissions de Gaz à Effet de Serre et pour développer les énergies renouvelables. C’est notre façon de répondre aux enjeux climatiques détaillés dans les ODD et la COP21 », explique Sylvain Boucherand, PDG de B&L évolution et co-fondateur de Positive! Companies. Un accompagnement est proposé pour faire de cette réduction, un levier de développement.

Positive! Companies aide l’entreprise à la valorisation de l’empreinte positive climatique auprès de ses parties prenantes, que ce soit ses fournisseurs, ses collaborateurs et ses clients et compense les émissions de CO2 liées aux activités quotidiennes. De plus, cela crée de la valeur comme c’est le cas pour Lagardere SA : « cela crée de la valeur immatérielle d’abord car cela crée une certaine dynamique avec nos collaborateurs, cela crée de l’émotion et il y a une autre valeur, plus commerciale, qui nous permet au quotidien de répondre à des appels d’offre où la dimension RSE est privilégiée », nous indique Frédéric Misseri, CEO chez Lagardère Marketing-Objet, une des premières entreprises membre du mouvment.

Et vous, qu’attendez-vous pour faire partie des entreprises à impact positif sur le climat ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *