Carte labellisésLa pollution lumineuse est une thématique de plus en plus abordée par les communes et notamment via le label Villes et Villages étoilés qui récompense les efforts de ces communes. Villes et villages étoilés est une initiative de L’Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l’Environnement Nocturnes (ANPCEN). C’est en cette dernière semaine de janvier que les résultats du concours de labellisation sont sortis et dont nous vous faisons part ici.

Le concours de l’année 2013 a labellisé 183 communes ce qui représente quelque 300 000 habitants et implique 61 départements. Sur ces 183 communes, il est intéressant de noter que 102 participent pour la première fois témoignant de l’implication progressive des communes sur la thématique de la pollution lumineuse.

Les labellisations se font sous forme de notation allant de 1 à 5 étoiles permettant ainsi d’évaluer l’amélioration au cours des années. 87% des communes ayant participé en 2011 se sont vu conserver ou améliorer leur titre pour cette édition 2013, 4 communes ont rétrogradé d’une étoile ou sont en passe de rétrograder à cause de choix non optimaux en faveur de la réduction de leur pollution lumineuse. Pour ce  concours 2013 6 communes ont reçu 5 étoiles et 14 avec 4 étoiles.

Face à cette thématique, 87% des communes labellisées connaissent les objectifs fixés par le Grenelle II à ce sujet. 31 communes labellisées ont intégré la pollution lumineuse à leur trame verte et bleue en cours de définition. 53 communes labellisées ont signé la charte de l’ANPCEN.

L’arrêté de juillet 2013 sur les nuisances lumineuses après 1 heure du matin, les objectifs du Grenelle II ainsi que l’implication progressive des communes permettent une évolution positive des diminutions de la pollution lumineuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *