Energies renouvelables, quels impacts sur la biodiversité ?

Quels impacts des énergies renouvelables sur la biodiversité ? Dans son article, Jean-François Silvain, président de la FRB et directeur de recherche à l’IRD, réalise la synthèse d’une étude sur les énergies renouvelables et la biodiversité parue dans une revue scientifique. Energie solaire, énergie éolienne terrestre, énergie hydraulique, bioénergie, énergie des mers, énergie géothermique… ces

Biodiversité menacée, quel rôle doivent avoir les entreprises ?

Le Comité français de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN France) et le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN), ont réalisé, en partenariat avec la Société française pour l’étude et la protection des mammifères (SFEPM) et l’Office de la chasse et de la faune sauvage, un état des lieux des espèces menacées en

Préservation de la biodiversité grâce au traitement des eaux de ballast par les navires

La convention internationale pour le contrôle et la gestion des eaux de ballast et sédiments des navires est entrée en vigueur vendredi 8 septembre. Une décision qui oblige les entreprises (maritimes en l’occurrence) à adopter une approche plus respectueuse de la biodiversité et de ses écosystèmes. Les organismes marins (microalgues, plancton animal, larves, bactéries, mollusques,

Reporting RSE : quelles nouvelles modalités pour la transposition de la directive européenne ?

Alors que les parties prenantes attendent toujours la transposition en France de la directive européenne sur le reporting RSE, de nouvelles modalités RSE sont mises au goût du jour. En mars dernier, nous vous informions de la publication du rapport d’inspection sur le reporting RSE, après plus d’un an d’attente. Plusieurs professionnels et expert de la

La RSE, quelle perception ont les salariés ?

Une enquête sur la perception de la RSE par les salariés a été publiée par l'institut BVA le vendredi 5 mai. Voici les principaux points. Les entreprises, et plus particulièrement les employés, sont de plus en plus sensibles à la prise en compte dans leur stratégie des enjeux de développement durable. Le concept de RSE

Permaéconomie ou comment réconcilier économie et écologie

Approche holistique pour une gestion des écosystèmes selon des principes inspirés de la nature, la permaculture reste pour l’instant plutôt cantonnée à l’agriculture. Aussi, le concept de permaéconomie a-t-il émergé pour s’adresser directement aux acteurs économiques qui veulent amorcer une transition et prendre en compte le vivant. Dans la foulée de la sortie du dernier livre d’Emmanuel

Vers une meilleure connaissance de l’état des écosystèmes français et des enjeux associés

Le rapport intermédiaire de l’Évaluation française des écosystèmes et des services écosystémiques (EFESE) vient d’être publié. Sa diffusion a pour objet de « stimuler le débat et d’appeler des commentaires et des critiques ». Les travaux de B&L évolution sur les analyses territoriales des liens entre secteurs économiques et services écosystémiques – dont certains ont été réalisés

Biodiversité et ISR

 Fiche pédagogique conçue et rédigée par Michèle Bernard-Royer (pour les souscripteurs d’un fonds d’épargne salariale ISR géré par Amundi) Un critère important Célébrée dans le film Home de Yann Arthus-Bertrand comme un trésor à conserver, la biodiversité est en réalité en perpétuelle mouvance, sans cesse en train de fluctuer en quantité comme en qualité. Ses

Les Assises du Vivant les 12 et 13 décembre 2013 à Paris : Les enjeux de la bioéconomie

Les Assises du Vivant auront lieu les 12 et 13 décembre 2013 à Paris, au siège de l'UNESCO (7 place de Fontenoy, 75007 Paris). Elles sont organisées par l'UNESCO, en collaboration avec l'Institut INSPIRE et le Cabinet Agrostratégies et Prospectives. Cette rencontre portera sur les enjeux de la bioéconomie. Alors que nous devons faire face aux défis de l'après-pétrole, la valorisation

Les 19 et 20 mars s’est tenu le colloque : Produire et consommer dans les limites de la Biosphère

Les 19 et 20 mars s'est tenu au CESE le colloque "Produire et consommer dans les limites de la Biosphère", organisé conjointement par Natureparif ; Humanité & Biodiversité et la Fondation Nicolas Hulot. Il a permis de rappeler les enjeux liés à l'érosion de la biodiversité et d'esquisser des pistes de solutions pour un monde