Les résultats d’un sondage montrent que le changement climatique représente un risque mondial catastrophique pour une grande partie de la population.

Huit personnes sur dix redoutent le changement climatique : c’est ce que révèle une enquête publiée mercredi 24 mai. Selon un sondage réalisé auprès d’un panel de 8000 personnes, ce sujet représente l’une des plus importantes préoccupations des personnes interrogées. Celles-ci considèrent même qu’il s’agit d’un « risque mondial catastrophique », rapporte l’agence Reuters. Toujours selon cette étude, réalisée en Afrique du Sud, en Allemagne, en Australie, au Brésil, en Chine, aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne et en Inde, neuf personnes sur dix se disent prêtes à modifier leurs habitudes de vie pour éviter une catastrophe climatique.

Les problématiques climatiques et environnementales semblent être la priorité des sondés qui seraient décidés à agir, contrairement à certains gouvernements qui peinent à s’engager pour lutter contre le réchauffement climatique. « Il y a sans aucun doute un fossé entre ce que la population attend de ses responsables politiques et ce que font ces derniers. C’est stupéfiant », explique Mats Andersson, vice-président de la Global Challenges Foundation dans un entretien accordé à la Thomson Reuters Foundation, selon des propos rapportés par Challenges.

Toujours selon la Global Challenges Foundation, le changement climatique est une préoccupation qui vient juste après la crainte d’une catastrophe environnementale majeure et celle d’une guerre provoquée par des violences politiques.

1 Comment

  1. Ce fut une bonne idée de réaliser ce sondage. Le réchauffement climatique est selon moi un véritable fléau. Rien qu’ici à Grenoble, les températures montent en flèche. Si l’on ne fait rien de notre côté, les dégâts pourraient être catastrophiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *